Le dessin solutionniste

A partir de son expérience en Thérapies Brèves, en Hypnose Ericksonienne et en HTSMA, le Dr. Eric Bardot, psychiatre, pédopsychiatre et psychothérapeute, à développé une utilisation du dessin dans une perspective stratégique chez le préadolescent de 11-14 ans, particulièrement lorsque celui-ci présente soit des troubles anxio-phobiques ou compulsifs, des troubles dépressifs ou une inhibition, soit lorsqu’il est adressé sur sollicitation de ses parents.

>>> Selon Dr Eric Bardot :
« C’est une aide à la mise en forme de la plainte et de ses ressources, dans une approche interactionnelle orientée solution. Elle peut être également un outil précieux chez le préadolescent dans l’externalisation de ses difficultés sur un mode non verbal.

L’idée est de créer une histoire métaphorique, de permettre au sujet de se situer dans cette histoire, dans l’ici et maintenant de la séance, de déterminer le(s) objectif(s) avec lequel(s) va pouvoir se développer le travail psychothérapeutique en utilisant diverses approches stratégiques et hypnothérapiques.

Cette approche solutionniste combinée à l’hypnose Ericksonienne, l’HTSMA, aux techniques de Rossi, permet une approche comme une sorte de test projectif par le dessin, qui va permettre d’obtenir une photographie de « ce qui se passe actuellement ».

Cette thérapie s’adresse à toute personne :

  • en individuel et/ou en couple
  • pour des difficultés d’expression
  • dans le cadre de soins palliatifs
  • dans le rapport à la mort