Les thérapies brèves plurielles

Les thérapies dites brèves sont des thérapies qui visent à atténuer, voire à faire disparaître des symptômes sur une durée relativement courte. Elles sont davantage orientées sur le « comment » et les solutions, plutôt que sur le « pourquoi » et les causes (comme la psychanalyse).

Elles sont une forme de psychothérapie limitée dans le temps, souvent une dizaine de séances, qui est née aux États-Unis après la Seconde Guerre Mondiale. On retrouve les thérapies brèves dans quatre grandes démarches :

  • L’Hypnose Ericksonienne
  • L’École de Palo Alto
  • PEARL
  • La thérapie orientée solution « TOS »
  • La thérapie narrative « TN »
  • Le dessin solutionniste
  • La thérapie stratégique et familiale
  • L’EMDR (Eye Movement Desensitization and Reprocessing, ou Désensibilisation et Reprogrammation par Mouvement des Yeux)
  • La PNL (Programmation Neuro-Linguistique)

Pour chaque thérapie brève, la durée du traitement va dépendre du trouble. La moyenne est de 10 à 15 séances, étalées sur quelques semaines à un an parfois.

Comme dans toute approche, un véritable travail sur soi est nécessaire pour retrouver un mieux-être.